un blog qui collectionne les articles et infos et donne des avis sur Yoann Gourcuff (né le 11/07/86)-------- Claude Cabannes (écrivain-journaliste) :J'aime le joueur Gourcuff. Il m'émeut par son élégance, son allure ,son port de tête ,on sent l'artiste en lui qui ne demande qu 'à s'exprimer .Il y a une certaine tristesse ,une retenue qui me touche .------------ bienvenue,willkommen,welcome--

Coucou, à tous mes visiteurs

Ici,on parle de Yoann ,du club où il joue ,de foot,de L' OL ,de L' EDF, (et pour les autres , si vous le voulez ,on peut en parler dans les commentaires ) et bien sûr dans le respect des uns et des autres .
A LIRE: Si vous voulez que vos commentaires soient publiés :
Pas de commentaires sur" la vie
très privée" de Yoann ,ni sur des publications qui l'évoquerait sur des suppositions ,des extrapolations ou pour autre chose que le versant sportif hormis les actions en faveur d'associations ou si les infos viennent de lui par le biais d'ITW(,girondins tv,oltv ,c+,..etc ,reportages médias ou public pour des actions diverses et variées ).
Pas d'insultes ,ni de grossièretés ,ni d'allusions réprimées par la loi (raciste ,homophobes ...) SVP
Les photos ne sont pas ma propriété et dans la mesure du possible ,j'essaie de mettre le nom du photographe ou de l'agence il y a : Mrs Mouillaud ,Guiochon ,O et L ,Afp, Iconsport ,Maxxx ,OlGirzgones . ,Facebook ....Getty image .....et d'autres
J'aime le foot depuis longtemps,et je suis très heureuse d'échanger et de partager avec vous .
COCO
ps : un PSEUDO ou une INITIALE signant les com's me semble souhaitable ,c'est un minimum et cela facilite les échanges ! MERCI
Des libellés sont en bas de page pour faciliter des recherches ,un clic sur un mot et les articles concernés s'affichent


dimanche 22 janvier 2017

OL-OM :

OL-OM ce soir21h sur C+


Gardiens de but : Gorgelin, Lopes.

Défenseurs : Jallet, Mammana, Morel, Rafael, Rybus, Yanga Mbiwa.

Milieux de terrain : Ferri, Gonalons, Tolisso, Tousart.

Attaquants : Cornet, Fekir, Lacazette, Mateta, Memphis, Valbuena.


vendredi 20 janvier 2017

EAG-Rennes :1-1

 EAG-Rennes :1-1
Photo Nicolas Créach

RENNES : Costil - Danzé, Mexer, Gnagnon, Baal - Diakhaby, Fernandes, Prcic, Grosicki - Gourcuff, Kalulu.

But de Yoann qui permet à Rennes de prendre un point . 



 

Edouard Reis Carona ‏@ereiscarona 3 hil y a 3 heures Analyse lucide de Yoann Gourcuff qui résume parfaitement ce #EAGSRFC "Il faut pas avoir peur de jouer vers l'avant. Des leçons à retenir" David Thomas ‏@davidthomas35 3 hil y a 3 heures #EAGSRFC La 2e MT ouvre le débat sur le positionnement de Yoann Gourcuff : plus bas, il a plus de ballons, plus d'influence, plus d'élan...

jeudi 19 janvier 2017

Conf' : Yoann Gourcuff: "Ça va mieux mais je reste frustré"

 http://www.ouest-france.fr/sport/football/stade-rennais/stade-rennais-quand-christian-gourcuff-parle-de-yoann-4747824

Christian et Yoann Gourcuff se sont succédé hier en conférence de presse. La lumière blanche et froide de la Piverdière, hier. Christian Gourcuff le premier. Il a parlé de ce déplacement à Guingamp, bien sûr, a dit combien tous les matches étaient intéressants à ses yeux pour mieux balayer la notion de derby dont il se fiche sincèrement. Il a parlé de style, de jeu, a redit combien le mercato lui cassait les pieds,................. Et puis il a parlé de Yoann, son fils, longuement.
 Son front dit toujours un peu plus le tracas quand il est question de Yoann, les poings sont un peu plus serrés sans doute par des mois, des années de battage médiatique voire de moqueries en tout genre autour de ses blessures. Les poings serrés sans doute par le sentiment d’injustice, des poings de père.
 Combien de fois Christian Gourcuff s’est-il agacé ces dernières semaines face à la presse de la moindre information qui pouvait filtrer au sujet d’un forfait de son fils ? Combien de fois, aussi, a-t-il expliqué, avec pédagogie, la structure rennaise qui l’encadre ?

 ....... « c’est un peu difficile pour moi de parler de ses prestations », ce « je ne suis peut-être pas le mieux placé pour en parler ou alors peut-être que si justement… ». Cette pudeur. Il a parlé de Yoann parce que la presse lui faisait remarquer combien il revenait bien dans le jeu. Ça s’était vu à Lille, en première mi-temps notamment, puis à Lyon et contre le PSG dernièrement........
....... Contre Paris, a-t-il dit, c’est lui qui a couru le plus : « 12,4 km ». Quelques autres données physiologiques à l’appui ont confirmé ses progrès. Encore : « Quand le physique est entamé, on a plus tendance à jouer dans un rôle de relais. ».........

Yoann Gourcuff tente plus de choses. Il frappe à nouveau des coups de pied arrêtés. Il frappe tout court, et même de loin. « Contre Paris, il tente à 25 mètres. ................ Depuis longtemps, dès sa première course, sur 20 m, je sais. Je sais s’il est bien ou pas, s’il est crispé, s’il a mal. Il y a eu un tel traumatisme… (silence)… ..... Il n’y a pas eu que cette fracture du sésamoïde à Lyon. Il y a eu tout ce que cela a engendré ensuite comme douleurs, comme déséquilibres, notamment au niveau des adducteurs, du bassin. Il a fallu accepter, comprendre le truc et faire en sorte d’avancer...............
Yoann est arrivé ensuite. Il a raconté le football à beaux mots, subtil, pas une phrase ni un sourire en trop. Il a parlé de sa frustration liée à sa quête de plaisir qu’il peine encore à trouver dans le jeu (lire par ailleurs). Il n’y a rien de plus sain.  ............
 
https://www.francebleu.fr/infos/societe/yoann-gourcuff-ca-va-mieux-mais-je-reste-frustre-1484849675
via ce lien Il y a une vidéo de la conf' de Yoann  

4 h
[] Y.Gourcuff : « Jimmy et Étienne, ça me fait plaisir de les voir mais de les affronter pas trop. Ce sont de très bons joueurs. »
Yoann Gourcuff : « On sait que ce sera chaud. C’est sympa à jouer. On a besoin de points, ce serait bien de gagner. 
 Yoann Gourcuff : « J’ai plus de spontanéité sur le terrain qu’il y a quelques mois. Ça avance malgré tout. »



Yoann Gourcuff va mieux mais ne se sent pas encore "au top"
Yoann Gourcuff va mieux mais ne se sent pas encore "au top" © Maxppp - PHOTOPQR/OUEST FRANCE/MAXPPP

Yoann Gourcuff en a fini avec les blessures à répétition. Mais le meneur de jeu rennais peine à retrouver le niveau qui avait fait de lui l'un des meilleurs joueurs français. Et ça le frustre...
Christian Gourcuff est catégorique. Pour l'entraîneur du stade Rennais, son fils, Yoann, a réalisé contre le Paris Saint-Germain, la semaine dernière, "l'un de ses meilleurs matches cette saison". Et le coach breton de poursuivre: "Il a couru 12, 4 km, soit la distance la plus élevée pour un joueur de chez nous. Il a toujours des limites dans les changements de rythme, car il y a toujours un problème physique, mais c'est de mieux en mieux". Yoann Gourcuff lui, ne s'enflamme pas. "Il y a une bonne évolution, mais après je ne suis pas encore au top, à 100%. On a fait les choses dans l'ordre avec le staff médical et avec les différents staffs techniques".
Si Yoann Gourcuff va mieux aujourd'hui, il le doit en grande partie au stade Rennais. "S'il n'était pas revenu ici, s'il n'avait pas été dans cet environnement, il aurait arrêté sa carrière", ose d'ailleurs Christian Gourcuff. Un constat pas forcément partagé par son fils. "C'est lui qui le dit. Même pendant ma période de blessures, avec mes fractures aux sésamoïdes, je n'ai jamais pensé à une éventuelle fin de carrière. J'ai d'abord essayé d'avoir le diagnostic, et essayer d'y remédier. Mais c'est sûr que c'était primordial pour moi de trouver un environnement sain, avec une bonne osmose avec le staff médical, le préparateur physique et le staff technique. Ils ont pris en compte mes sensations".

médical, le préparateur physique et le staff technique. Ils ont pris en compte mes sensations".

Yoann Gourcuff en conférence de presse - Radio France
Yoann Gourcuff en conférence de presse © Radio France - Cédric Guillou
Depuis le début de saison, Yoann Gourcuff a pris part à 15 matches de ligue 1 avec le stade Rennais. Ses statistiques sont un peu justes. Deux buts (Nancy, 2e journée et Toulouse, 14e journée), et une passe décisive pour Ntep (à Lille, 19e journée). "Ça va mieux, mais je reste frustré. Je me suis toujours donné à fond lors des matches que j'ai joué. Mais ce sont les possibilités physiques qui déterminent ce que l'on fait sur le terrain. J'aimerais avoir plus d'influence, être plus déterminant. Je manque encore de réactivité, de tonicité... Après, je n'ai plus le corps que j'avais il y a quelques années. Cela fait parti de la carrière d'un sportif, mais peut-être plus encore pour moi encore, car j'ai eu beaucoup de rechutes, d'arrêts, de reprises... Mon corps a fait le "yoyo" entre des moments d'arrêt complet et des moments de préparation physique où l'on tape dedans. Ce qui me fait avancer, c'est le plaisir, mon épanouissement sur le terrain... Sauf que quand on sent que l'on est limité physiquement, c'est frustrant".
 Yoann Gourcuff sera l'un des atouts Rennais samedi sur la pelouse de Roudourou lors de la 21e journée de ligue 1. Les Rouge et Noir disputeront un derby excitant face à Guingamp, avec un Yoann Gourcuff qui espère "donner le meilleur de lui même pour que l'équipe continue de progresser".

mardi 17 janvier 2017

Entraînement : Objectif Celtico !

Oppositions à 6 contre 6 (plus le gardien) ont rythmé l’entraînement de Christian Gourcuff cet après-midi. Les Rouge et Noir continueront de préparer leur déplacement à Guingamp demain à 15h30, séance ouverte au public.


dimanche 15 janvier 2017

Caen-OL

A 17h l'OL  joue contre Caen ,match sur BEIN 1
Groupe : Gorgelin, Lopes.

Défenseurs : Diakhaby, Gaspar, Jallet, Morel, Rafael, Rybus, Yanga Mbiwa.

Milieux de terrain : Darder, Ferri, Gonalons, Tolisso, Tousart.

Attaquants : Cornet, Fekir, Lacazette, Mateta, Valbuena.

vendredi 13 janvier 2017

Rennes-PSG : 0-1

Rennes-PSG 0-1
Gardiens :
Benoît Costil, Mexer,  Ludovic Baal, Romain Danzé, Joris Gnagnon,Gelson Fernandes, Benjamin André, Yoann Gourcuff, Sanjin Prcić, Kamil Grosicki, Aldo Kalulu


Defaite 1-0 pour le SRFC .... bonne résistance des Rennais mais comme souvent les passes sont soient peu justes ou mal utilisé à la finition ,placement trop approximatif ,précipitation ... défauts qu'on reproche souvent aux rennais mais comme souvent c'est sur les 20 dernières minutes que Rennes pousse ,sans réussite cette fois .
Un bon match des rennais dans l'ensemble .
Echange de maillot entre Motta et Gourcuff , bon attitude des joueurs des 2 équipes à la fin du match ... 
A Rennes , "on" exclut pas les supporters du stade ,il y avait bcp de supportes parisiens ..





Le milieu de terrain rennais Yoann Gourcuff ne cache pas sa déception après la défaite de samedi contre le Paris Saint-Germain (1-0, 20eme journée de Ligue 1).

Yoann Gourcuff, le milieu de terrain de Rennes, livre son analyse après la défaite de samedi contre le Paris Saint-Germain (1-0, 20eme journée de Ligue 1). « On a eu des temps un peu plus forts en première mi-temps, et même en seconde période, mais il faut dire que c’est difficile quand ce genre d’équipe ouvre le score, a expliqué l’ancien joueur de Bordeaux et de Lyon au micro de beIN Sports. Ils ont une bonne conservation du ballon, même s’ils n’ont pas extrêmement dangereux. Ils font courir l’adversaire et ça use. Nous étions bien organisés, mais ils nous ont fait bouger de droite à gauche. Avec le temps, on a commencé à avoir des espaces entre nos lignes. On manque un peu de poids devant pour peser dans la surface. On a beaucoup de situations intéressantes sur les côtés, etc. Mais on manque de présence devant le but. Il y a la défaite, c’est dommage. On est déçu, mais il y a des choses positives. On a réussi à les mettre en difficulté. A la fin, on a poussé et on aurait pu égaliser. »(via boursorama sport)

 Gourcuff (5,5) : la véritable plaque tournante du onze Rennais. Il s’est souvent déplacé entre les lignes, a fait de bons décalages, mais n’a pris aucun risque. L’ancien Bordelais s’est contenté d’être très propre dans ses transmissions, qui manquaient cependant de verticalité pour amener du danger.(footmercato) 


Costil (6) – Danzé (cap) (4), Mexer (4), Gnagnon (6), Baal (5) – G.Fernandes (2) puis A.Diakhaby (60eme), Prcic (6) puis P.Henrique (85eme), B.André (5), Grosicki (4) – Y.Gourcuff (4), Kalulu (3) puis Saïd (66eme) (sport 365)

samedi 7 janvier 2017

CDF Biarritz-Rennes 6-0 / OL-MHSC :5-0

Groupe :Costil, Mexer, Ludovic Baal, Romain Danze, Joris Gnagnon
Kamil Grosicki, Benjamin André, Sanjin Prcic, Yoann Gourcuff
Wesley Saïde, Diakhaby,


Biarritz-Rennes : large victoire rennaise 6-0 ..à souligner la bonne 1ère mi-temps des joueurs de Biarritz




 Photo via le site du journal Sud-Ouest


'OL-Montpellier 5_0
pas vu le match ...
Lopes, Gorgelin, Rafael, Diakhaby, Jallet, Mammana, Morel, Rybus, Yanga-Mbiwa, Darder, Ferri..Gonalons, Tousart, Cornet, Fekir, Lacazette, Mateta, Valbuena. 
Pas de Grenier qui aurait des propositions ....